Archives du mot-clé : restauration

jan
26

Nexyad in Sciences et Avenir

Sciences et avenir

« La seconde jeunesse des films ».


A l’occasion du 120e anniversaire de la première projection publique payante, tour d’horizon des techniques informatiques qui permettent de restaurer les chefs-d’oeuvre du 7e art malmenés par le temps.


« Mais il existe des méthodes plus poussées. La société Nexyad a été chargée en 2013 de retrouver les couleurs originelles d’un film philippin (1975) et de faire des recherches sur le grain de La Belle et la Bête, de Jean Cocteau (1946). Elle travaille sur la structure mathématique du fichier.
« Nous partons d’une image composée de pixels pour en faire un modèle, un espace mathématique. Par exemple, on prend un pixel et on le suit dans le temps pour chercher la cohérence », explique le P-DG de la société Gérard Yahiaoui, même si, de son propre aveu, cette méthode plus scientifique qu’artistique déroute un peu le milieu. »

N° 827 – Janvier 2016 – Sciences et Avenir


*****

(pour mémoire le film philippin se trouve être le premier film national en couleur « Gina Uhaw Ako »)
Gina
« Gina Uhaw Ako » image restauration by Nexyad

fév
03

NEXYAD still working on high level film restoration for CNC (February 3, 2014)

After a touchy work of color restoration for the Philippines movie GINA UHAW AKO, NEXYAD is now working on big transparent unstable red defects on the same film.




juil
29

NEXYAD works for the CNC (Centre National du Cinéma) (July 29, 2013)


NEXYAD was selected by the CNC (Centre National du Cinéma – French National Movie Administration) to restore colours on the Filipino film GINA UHAW AKO.